Pourquoi le FC Porto va…

le
0

Si le FC Porto a surpris pas mal de monde en battant le Bayern 3-1 au match aller, il est loin d'avoir la qualif' en poche. Beaucoup de choses peuvent arriver ce soir à l'Allianz Arena. Mais alors vraiment beaucoup.

  • Se qualifier en perdant 4-2
    Jackson Martínez le sait, "aller à Munich pour jouer la défense serait une énorme erreur" que le FC Porto ne commettra pas. Comme au match aller, et malgré le retour de Schweini, les Portugais réalisent un départ canon digne des plus belles parties de Mario Kart. Ricardo Quaresma et Jackson Martínez pressent Dante, qui panique en voyant que les deux attaquants portistas ne sont plus qu'à 20 mètres de lui. Trop peu pour assurer une passe latérale de 5 mètres en toute sécurité. Le Brésilien opte donc pour une passe en retrait, mais rend hommage à Marcos Ceará en glissant sur le ballon. Quaresma le récupère et file mystifier Neuer d'un triple passement de jambe suivi d'un coup du foulard. Richard 2015 pour lui. Piqué au vif, le Bayern met les gaz et décide de n'attaquer que sur les ailes, talon d'Achille portista en l'absence de Danilo et Alex Sandro. Entre la 25e minute et l'heure de jeu, les soldats de Pep Guardiola marquent d'ailleurs quatre buts identiques. Débordement, centre en retrait, et but de Lewandowski, auteur d'un quadruplé vengeur. Les Allemands sont qualifiés et gèrent le match. À la 91e minute, Porto obtient un coup franc dangereux aux 25 mètres. Brahimi le tire parfaitement et oblige Neuer à repousser le cuir aux six mètres, où surgit Casemiro qui pousse le ballon dans le but presque vide. Douche froide. Lopetegui fait le tour de l'Allianz Arena à poil pour fêter ça. Mourinho et son hold-up d'Old Trafford en 2004 n'ont qu'à bien se tenir.

  • Tout perdre en une semaine
    En l'espace de 5 jours, Porto ne peut rien gagner. Il peut se qualifier pour les demi-finales de Ligue des champions comme il peut recoller au cul de Benfica en Liga Sagres le 26 avril. En revanche, il peut tout perdre. Et c'est bien ce qu'il risque de se passer. Les hommes de Lopetegui vont tomber devant un Bayern aussi froid que le petit 2-0 qui permettra à ces derniers d'accéder au dernier carré. Les buts seront signés Schweinsteiger et Franck Ribéry. Longtemps annoncé out pour le match retour, le Français s'entraînait en réalité à l'ombre des médias pour mieux surprendre le FC Porto. Une technique utilisée par Lopetegui avec Jackson Martínez la semaine passée et copiée sans dignité par un Pep Guardiola qui, de toute façon, a actuellement d'autres…




  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant