Pourquoi la Juventus va battre le Napoli

le
0
Pourquoi la Juventus va battre le Napoli
Pourquoi la Juventus va battre le Napoli

Au match aller, Naples s'était imposé 2-1 grâce à Higuaín et Insigne. À l'époque, la Juve était 13e et en reconstruction. Presque cinq mois plus tard, elle est seconde et vient d'enchaîner quatorze victoires consécutives en Serie A. Alors ce samedi, c'est certain, le vainqueur sera bianconero.

Parce qu'à Turin, c'est le Scudetto ou rien

Dirigeants et tifosi le savent mieux que quiconque : face au Bayern, la qualification n'est pas impossible, mais sera très difficile à aller chercher. Partant de ce principe, et sachant que le club s'est profondément remodelé après les départs de Pirlo, Tévez et Vidal, l'objectif de la saison est surtout de conserver le Scudetto une année supplémentaire. Or, ce qui semblait impossible après un début de saison calamiteux, est désormais à portée de main. Comme le disait Pogba cette semaine à la presse : "Nous n'avons jamais douté du fait qu'on ferait une grande saison." Mais alors qu'une élimination face à l'ogre bavarois serait pardonnable, un échec dans la course au titre le serait, en revanche, beaucoup moins. Et quand on connaît la philosophie du club présidé par Andrea Agnelli, on imagine mal l'équipe et les tifosi se satisfaire d'une place de second. Tandis que le Napoli, lui, est davantage coutumier du fait.

La Juve et le quinquennat d'or

Parce que Dybala est en feu

Certes, le collègue argentin d'en face n'est pas ridicule non plus avec ses 24 pions en 24 matchs. Néanmoins, Paulo Dybala possède un truc en plus qui s'appelle l'insolence de la jeunesse. Avec ses 13 réalisations en Serie A (16 toutes compétitions confondues) et le niveau affiché depuis plusieurs mois, il y a fort à parier que La Joya va faire vivre un enfer à Pepe Reina et ses sbires. D'autant que lorsqu'il ne marque pas, le gamin endosse à merveille le costume de passeur décisif (déjà huit cette saison). C'est simple, sur ses trois dernières confrontations face au Napoli (une avec la Juve, deux avec Palerme), Dybala a offert trois buts. Ajoutez à cela son impact sur le jeu, sa vitesse d'exécution, sa faculté à provoquer le danger et à se projeter vers l'avant, et vous pouvez être certain que des occasions, La Joya en aura. Tout en rappelant que depuis que Mandžukić est blessé, son entente avec Álvaro Morata s'améliore de jour en jour.

[IMG…


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant