«Pourquoi la fumée de la chapelle Sixtine ne serait-elle pas rose ?»

le
0
REPORTAGE - Un groupe prônant l'ordination des femmes au sein de l'Église catholique a relâché symboliquement une fumée rose, mardi, à proximité de la place Saint-Pierre.

Envoyée spéciale à Rome

Alors que les yeux sont déjà rivés sur le toit de la Sixtine pour voir quelle couleur de fumée s'échappera, une autre fumée, rose celle-ci, s'envole non loin de là. Un groupe de femmes prônant l'ordination des femmes dans l'Église catholique a convoqué la presse sur une terrasse voisine de la place Saint-Pierre, fumigènes roses en main. «Pourquoi la fumée qui s'échappe de la chapelle Sixtine ne serait-elle pas rose?», interroge Miriam Duignan, une militante du mouvement «Women can be priests». Pourquoi n'attendrait-on pas une papesse? Jésus aime les femmes, ce sont les hommes qui ont établi une discrimination».

Venues d'Australie, de Grande-Bretagne, des États-Unis, elles profitent de la médiatisation du conclave pour «sensibiliser l'opinion et ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant