Pourquoi la France va rater sa cible de 3 % de déficit

le
58
La faiblesse de la croissance menace la trajectoire budgétaire de la France.
La faiblesse de la croissance menace la trajectoire budgétaire de la France.

On sent monter une certaine nervosité au sommet de l'État. La croissance attendue pourrait bien ne pas être au rendez-vous. Le 14 juillet, François Hollande réaffirmait encore que la reprise était "là", même si elle était "trop fragile". Lundi soir, au dîner de la presse présidentielle, le chef de l'État s'est montré beaucoup plus sombre, à en croire les journalistes qui participaient à ce dîner annuel. Même si le chiffre du deuxième trimestre ne sera connu que le 1er août 2014, tous les indicateurs virent déjà au rouge.

Dernier en date, l'indice flash PMI Markit de juillet établi à partir de données d'enquêtes recueillies auprès d'un panel représentatif d'environ 5 000 entreprises de la zone euro. Publié jeudi matin, cet indicateur avancé de la conjoncture, qui a, certes, tendance à noircir le trait pour l'Hexagone, laisse présumer une contraction de l'activité. "Tandis que la croissance s'accélère dans les pays de la périphérie et que l'économie allemande enregistre une solide progression de 0,7 à 0,8 % au début du troisième trimestre, la France enregistre au mieux une stagnation de son économie. Les difficultés actuelles de l'économie française s'expliquent par l'atonie du secteur des services - qui reflète la morosité de la demande intérieure et la faiblesse de la confiance des entreprises et des ménages - ainsi qu'un taux de contraction de plus en plus alarmant dans l'industrie manufacturière", prévient en tout...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ljay1 le dimanche 3 aout 2014 à 23:09

    Trop de laxisme et trop d'erreurs de l'Europe... Depuis 2000 c'est la cata et les 400md'€ de dettes de Sarko... sans résultat ce fut l'achèvement de notre économie... Il nous faut des gens bien pensant, réalistes et non utopistes ... et supprimer tout ces imbus de politiques qui ne connaissent rien à l'économie et au travail.....d'accord avec M...114 et faire payer l'impo à tous et surtout supprimer l'évasion fiscale.........

  • ceriz le vendredi 25 juil 2014 à 16:49

    il est payé à quoi faire???????? aucun résultat? c comme ça depuis 40 ans! toute la classe politique est inopérente pour driver la nation.

  • M8555918 le vendredi 25 juil 2014 à 15:02

    Quand la situation économique devient difficile c’est la faute des étrangers. Arrêtez! Il faut distinguer bosseurs et profiteurs. Cela concerne les étrangers et les français! Je suis étranger. Je bosse. Beaucoup. Je paye les impôts. Beaucoup. Je n’ai pas pu voter contre le monsieur sur la photo. La prochaine fois est-ce que vous allez voter Marine? Croyez-vous qu’elle est meilleure en économie et mieux que Hollande? Je parie que non et vous allez en apercevoir

  • M2833874 le vendredi 25 juil 2014 à 14:11

    La réponse à la question se trouve sur la photo. Merci encore aux génies qui l'ont mis là.

  • tropfort le vendredi 25 juil 2014 à 13:17

    Ils ne savent que parler, mais pas compter

  • M4958114 le vendredi 25 juil 2014 à 12:31

    qui détient les capitaux en France les gros industriels ce sont eux qui peuvent relancer la machine mais ces gents la votent a droite et comme ump veux la mort du ps chercher l'erreur !!

  • clausfer le vendredi 25 juil 2014 à 11:25

    Normal. Plus ils nous ponctionnent, moins on dépense. A l'ENA il n'enseignent pas cela.

  • M2734309 le vendredi 25 juil 2014 à 09:54

    La bonne question aurait été : par quel miracle la France arriverait elle à ramener sa dette à 3% ?

  • tropfort le vendredi 25 juil 2014 à 09:26

    Ils mentent et ne savent malheureusement faire que ça. Fermons d'urgence l'ENA.

  • SuRaCtA le vendredi 25 juil 2014 à 09:04

    Donc pour tous les esprits un tant soit peu lucides et éclairés, l'objectif des 3% a toujours été un phantasme irréalisable dans les conditions actuelles...