Pourquoi la France doit changer d'état d'esprit

le
8
Selon Laurent Cohen-Tanugi, la République française doit se réformer pour retrouver sa place dans le monde.
Selon Laurent Cohen-Tanugi, la République française doit se réformer pour retrouver sa place dans le monde.

Analyser les racines du malaise français à l'égard de la mondialisation

Avocat et essayiste, Laurent Cohen-Tanugi s'était déjà distingué de nombreuses élites françaises traditionnelles en publiant des ouvrages critiques sur l'État ou en invitant l'Europe à se doter d'une "stratégie pour la mondialisation". Dans son dernier opus, What's wrong with France ? (Grasset, 2015), sa réelle expérience internationale et son sens critique le conduisent à analyser les racines du malaise français à l'égard de la mondialisation. Si notre pays a tant de mal à s'y adapter, c'est qu'au-delà des difficultés économiques et sociales bien identifiées "son excellence voire son identité y sont ébranlées".

Une crise politique prospérant sur l'affaiblissement des institutions

Le modèle français, qui s'est longtemps présenté comme exemplaire au monde, fut en effet conçu "pour une société homogène, structurée autour d'un État fort, dans un monde d'États-nations". Or, la mondialisation érode tous ses fondements : la centralité de l'État, les valeurs républicaines, la qualité des élites administratives et politiques, la pertinence du système méritocratique, le rayonnement intellectuel et culturel, le modèle social, l'influence en Europe et même l'universalisme de la vision. Ce mal français, difficilement perçu par les parties prenantes, invite à une véritable "réinvention" collective.

Celle-ci doit commencer par une analyse...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mercredi 18 mar 2015 à 11:21

    La France une exception mondiale....c'est bien connu, que seule Elle a raison contre le monde entier en appliquant des principes du XIX eme siècle. Plus le temps passe et plus le réveil sera dur, même la Grèce sera une plaisanterie par rapport à ce qui attend la France dans son immobilisme et sa négation des réalités.

  • JUFRABRE le mercredi 18 mar 2015 à 10:46

    Au contraire, la France est un exemple que les "mondialistes" et les ultralibéraux devraient suivre... N'inversons pas les rôles ;-)

  • M1945416 le mercredi 18 mar 2015 à 10:19

    l'identité française est ébranlée , tient donc ...

  • olive84 le mercredi 18 mar 2015 à 10:19

    je changerai d etat d esprit qd on changera notre classe politique véreuse...

  • sonate35 le mercredi 18 mar 2015 à 10:17

    pichou tu es dans le vrai !

  • M8252219 le mardi 17 mar 2015 à 14:31

    Le système social à la française est mort. Il c'est créé au sien des organisme distributeurs des clans qui se gargarisent de primes, de réduction du temps de travail de congés allongés et ré-allongés,de distribution de poste; au point de faire déraper et de remettre en question la finalité du système: Le coût de fonctionnement nous amène droit dans le mur.

  • a.nottr1 le mardi 17 mar 2015 à 14:10

    Pichou5 a tout résumé , évidence même pour détruire la France

  • pichou59 le mardi 17 mar 2015 à 12:32

    l'état d'esprit, ceux sont les politiques qui ont montré le bon exemple....... profits, embourgeoisement, petits copains, énarques, les bons "boulots" pour leur famille,,,,,, régimes spéciaux de retraites, fiscalité des indemnités......, cumuls mandats retraites, emplois fictifs, abus de biens sociaux, hauts fonctionnaires ........ et pendant ce temps, le "privé" "trime"!!!!!