Pourquoi Hollande a accepté un entretien pour le 14 Juillet

le
0
Le chef de l'État s'exprimera depuis l'Élysée, contrairement à sa promesse de campagne de ne pas recevoir de journaliste au palais de la présidence.

Finalement, il va parler. Après avoir longuement hésité, François Hollande a décidé d'accorder une interview à TF1 et France 2 à l'occasion du 14 Juillet. En soi, ce n'est pas un événement. Après son élection l'année dernière, le chef de l'État avait décidé de renouer avec cette tradition que Nicolas Sarkozy avait abandonnée durant son quinquennat.

Ce qui est étonnant en revanche, c'est que François Hollande avait un temps hésité à respecter cette tradition cette année. Mi-juin, il s'était invité sur M6 dans l'émission «Capital» mais il avait fait un flop d'audience avec moins de 2,5 millions de téléspectateurs. Dès lors, pourquoi parler à nouveau alors qu'il n'avait rien de plus à ajouter?

Le dernier mot avant les vacances

Mais la semaine dernière, deux événements l'ont convaincu de prendre ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant