Pourquoi Geneviève n'est pas ramenée chez elle de force

le
0
L'adolescente, en fugue depuis un mois, a rejoint les opposants à Notre-Dame-des-Landes et a indiqué à sa mère qu'elle refusait de rentrer. Malgré ce que dit la loi, les autorités ne veulent pas intervenir. » Lycéennes en fugue : l'une rentre, l'autre refuse

Camille et Geneviève, deux lycéennes de Haute-Loire, ont fugué ensemble le 4 décembre, en prétextant une visite à l'infirmerie. Après avoir rejoint Toulouse, les deux jeunes filles se sont rendues à Notre-Dames-des-Landes, pour prendre part au mouvement de contestation du futur aéroport. Si Camille a retrouvé sa famille ce week-end, Geneviève, encore mineure, refuse de rentrer chez elle. Même si la loi prévoit qu'un mineur doit résider avec ses parents ou un représentant de l'autorité parentale, les autorités ne prévoient pas d'intervenir. Voici pourquoi:

o Parce que la situation locale est explosive

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a estimé lundi sur RTL qu'...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant