Pourquoi des victimes de l'amiante vont devoir rembourser

le
0
Des victimes de l'amiante vont devoir rembourser une partie importante de leurs indemnités. Explications.

Comment sont indemnisées les victimes de l'amiante ?

Romain Bouvet : Les victimes de maladies professionnelles reçoivent en fait deux indemnisations. Celles de la caisse primaire d'Assurance maladie d'abord, qui s'appliquent au titre du préjudice économique : dès qu'une maladie est reconnue en rapport avec le travail, la victime reçoit une rente maladie professionnelle qui varie en fonction de son taux d'incapacité et de son salaire.

L'autre indemnisation, qui correspond aux préjudices personnels, provient du Fonds d'indemnisation des victimes de l'amiante (Fiva)*, qui fait une offre en étudiant les préjudices d'incapacité, moral, physique, esthétique, etc. Pour le seul préjudice d'incapacité, le barème appliqué à la mise en place du Fiva était de 16.000 euros par an pour une incapacité de 100% et de 400 euros par an pour 5%.

Mais le Fiva considére qu'il faut déduire les indemnités versées par l'Assurance maladie au titre de la rente maladie professionnelle

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant