Pourquoi dépister le cancer du poumon ?

le
0
AVIS D'EXPERTS - L'analyse du Dr Didier Debieuvre, pneumologue au centre hospitalier de Mulhouse, avec les Dr Chrystèle Locher et François Blanchon, du centre hospitalier de Meaux. » Cancer du poumon : comment s'en protéger ?

Le principe du dépistage d'une maladie est de réduire la mortalité directe liée à cette maladie. Le ­dépistage s'adresse à des maladies fréquentes et graves, décelables précocement par un moyen diagnostic fiable et peu coûteux pour lesquelles un traitement efficace peut être proposé à un stade «silencieux» de la maladie. Le dépistage ne doit pas nuire et son utilité doit se fonder sur les bénéfices apportés au patient par rapport aux risques d'effets secondaires et de toxicité.

Le cancer du poumon est un bon candidat au dépistage. En effet, il est fréquent (environ 40.000 nouveaux cas par an en France), il est grave (première cause de décès par cancer au monde), il est fortement lié à une population à risque et, enfin, il e...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant