Pourquoi David Ospina va précipiter le retour de Pape Diouf à l'OM

le
0
Pourquoi David Ospina va précipiter le retour de Pape Diouf à l'OM
Pourquoi David Ospina va précipiter le retour de Pape Diouf à l'OM

En dominant Edinson Cavani, David Ospina a largement ravivé les critiques à l'encontre de l'Uruguayen. Avec des conséquences à venir pour le PSG, mais pas seulement...

David Ospina dégoûte Edinson Cavani...


Face à Arsenal, Edinson Cavani a une nouvelle fois démontré l'étendue de sa maladresse. Pourtant mis en confiance par son but dès la 43e seconde, l'attaquant uruguayen a ensuite tout manqué. Face au but vide, mais aussi opposé à la muraille des Gunners, vainqueur de tous ses duels contre un Matador qui ne piquerait même pas une vachette neurasthénique. La SPA s'en réjouit, Unai Emery un peu moins.

... donc Cavani rejoint le banc des remplaçants...


Au PSG, la maladresse ne passe plus. Doté d'un ratio d'occasions converties de 1/26, Edinson Cavani perd peu à peu son statut de numéro 9 indiscutable – l'a-t-il déjà été ? – et ne doit son maintien qu'à ce but inscrit du genou en fin de match contre Dijon. Trop peu néanmoins pour sauver sa tête quelques jours plus tard contre Ludogorets, où le septuple sauvetage de Cosmin Moți sur sa ligne a raison du sort d'Edinson.

... donc Hatem Ben Arfa cartonne en position de numéro 9...


Dès lors, Emery n'a plus le choix : il faut sortir Edinson du onze titulaire. Mais les options ne sont pas légion. Jean-Kévin Augustin aimerait bien se faire un nom, Jesé arrêter le reggeaton, mais c'est Hatem Ben Arfa, remis au travail, qui enfile la tunique du buteur parisien. Si les débuts sont difficiles, une explicassion tactique avec Valère Germain suivie d'un échange d'hommes mais sans daronne avec Abou Diaby relance le bonhomme. Entre dribbles chaloupés et efficacité glaçante, Hatem porte le PSG à la première place de la Ligue 1 tout en brillant sur la scène européenne. De quoi donner du grain à moudre tant à ses détracteurs qu'aux partisans du #Hatemont'aime.

... donc Nicolas Anelka et Lilian Thuram se clashent sur Twitter...


En ce matin de décembre, Twitter se régale. En cause, un message de Nicolas Anelka destiné au Malcolm X français et ex-amoureux des prés Lilian Thuram. Ce dernier, qui avait loué quelques jours plus tôt " Hatem, le symbole de l'intégration à la…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant