Pourquoi Cristiano Ronaldo va gagner le Ballon d'or

le
0
Pourquoi Cristiano Ronaldo va gagner le Ballon d'or
Pourquoi Cristiano Ronaldo va gagner le Ballon d'or

Si Cristiano Ronaldo doit remporter le prochain Ballon d'or, ce n'est pas pour des raisons superficielles. Il y a longtemps que Cristiano Ronaldo n'est plus un homme. Ce trophée doit lui revenir, c'est une question de santé mentale.

C'est compliqué d'évaluer un homme. Il a beau, deux fois par semaine, s'exposer à l'examen de nos yeux avides, se remuer tant qu'il peut, étendre un peu plus à chaque rencontre l'éventail déjà très ouvert de ses qualités techniques, c'est dur de décider. On voyait bien comment il s'y prenait pour nous faire plaisir et tous les sacrifices qu'on devinait pour atteindre une telle exposition (il règne sur un royaume de 100 millions de fans sur Facebook), on l'encourageait même. Pour en arriver là, bien sûr, il avait payé le prix de la gloire et de l'ascèse que le sport de haut niveau suppose, pourtant quelque chose nous chiffonnait encore. À chaque apparition, c'est encore lui qui nous offrait des récompenses. Comme il n'était pas rockeur et qu'il ne pouvait pas nous faire cadeau d'une mélodie connue en fin de concert, Cristiano nous offrait quelque chose d'autre, des échantillons de génie. À chaque but marqué, comme d'autres dédient leur meilleur tube à un public déjà conquis, CR7 offre toujours les mêmes secondes de célébration à déguster. Tournant le dos vers le public, il contracte les muscles et offre son nom et son numéro à tous les spectateurs, même les plus hostiles. Son talent n'est pas mesurable parce qu'il n'est pas exactement celui d'un footballeur. Son génie n'est pas strictement sportif.
Le football ne suffit pas
Il ne faut pas admirer dans Cristiano la résistance physique d'un grand athlète ou l'intuition invisible d'un stratège napoléonien. S'il avait voulu uniquement être joueur de football, comme Zidane l'a été, comme Iniesta l'est encore, Ronaldo aurait choisi une autre discipline, peut-être le rugby ou le handball. On aurait alors admiré des vertus inattendues pour de tels sports, mais qui auraient des qualités autrement plus footballistiques : dans le rugby, il aurait eu la science de l'exploit individuel, dans le hand, celle de la reprise de volée. On aurait salué cet artiste tout en lui reprochant de nier l'essence propre de son sport, de le pousser un peu trop loin. Mais c'est le propre du génie. Le talent qu'il déploie se manifeste toujours aux limites de sa discipline, comme si son sport était trop petit pour le recevoir tout entier, comme s'il vivait à la marge de tous les autres amateurs et que, le temps d'un match, il offrait en partage à son public ces vertus uniques et prodigieuses pour venir à bout d'adversaires toujours plus exigeants, le talent de Ronaldo est beaucoup plus...


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant