Pourquoi ce derby romain est-il le meilleur depuis longtemps ?

le
0

Un derby de Rome pour une petite finale... Pouvait-on rêver de mieux ? Certainement pas. Il y a donc l'enjeu, mais pas que. Et voici pourquoi ce derby est le meilleur depuis bien longtemps.

  • Parce que M. Rizzoli arbitrera la rencontre


    Et ça, c'est extrêmement important. On se souvient du match aller entre la Roma et la Juve, de l'enjeu et de tous les espoirs qu'on avait placés dans cette rencontre. Mais au bout du compte, le spectacle n'avait pas été à la hauteur de nos attentes à cause d'approximations arbitrales. On se rappelle aussi du Lazio-Inter d'il y a quelques semaines, littéralement flingué par M. Massa. Alors, cette fois-ci, on a fait appel à la crème de la crème pour éviter ça. Nicola Rizzoli, meilleur arbitre italien 2011, numéro 2 mondial derrière Howard Webb, ayant arbitré la dernière finale de Coupe du monde. Tout simplement : ce qui se fait de mieux dans le monde du sifflet et des drapeaux de touche. Un mec qui laisse souvent jouer, qui sait quand il faut être sévère et quand il vaut mieux discuter. Normalement, du point de vue arbitral, on ne devrait pas être trop emmerdé. Normalement, hein.

  • Parce que Rudi Garcia y joue sa tête


    Les médias transalpins ne digèrent toujours pas ses promesses non tenues en début de saison. Ils regrettent son arrogance parfois mal placée et lui mettent une pression folle. Ils font circuler des rumeurs de départ, de retour de Spalletti, alors que le mec est sur le podium depuis deux saisons. Bref, aussi aberrant que cela puisse être, ce derby ressemblerait presque à un ultimatum pour le Français. En cas de défaite, ça risque d'être très dur pour lui de rester debout. Ce n'est pas pour rien qu'il a réuni ses joueurs vendredi soir pour un dîner de "cohésion". En gros, Rudi a la pression. Et cela s'est senti en conférence, où il a dégainé l'argument ultime : "Il paraît que la Lazio pratique le plus beau jeu d'Italie. Alors la Lazio est favorite." L'arme de la psychologie inversée.

  • Parce que les deux équipes sont déjà bien tendues


    Et tout ça à cause d'un jeu des chaises musicales. Explications : la finale de Coupe d'Italie était initialement prévue le 7 juin. La finale de Ligue des champions le 6 juin. Mais la Juve ne s'attendait pas à devoir disputer les deux. Alors logiquement, vu le déroulement de sa saison, elle a demandé un report de la finale de Coupe et elle a obtenu gain de cause. La date a été avancée au mercredi…







  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant