Pourquoi Amundi est prêt à payer 4 milliards d'euros pour Pioneer Investments

le
1
Pioneer Investments est une filiale d'Unicredit. (© Pioneer Investments)
Pioneer Investments est une filiale d'Unicredit. (© Pioneer Investments)

Amundi évolue à contre-courant des financières ce vendredi en milieu d’après-midi. En deux séances, l’action du premier gestionnaire d’actifs européens abandonne 3,10%. Un tassement qui tranche avec le sort des financières, bien orientées grâce au sentiment d’une évolution prochaine de la politique monétaire de la BCE.

Si Amundi, dont l’action a gagné plus de 25% en trois mois, se replie, c’est en raison d’informations parues dans la presse italienne, et non démenties, sur l’appétit qui lui est prêté pour le gestionnaire d’actifs transalpin Pioneer. Amundi serait prêt à débourser 4 milliards d’euros pour s’emparer de la filiale d’Unicredit.

Un montant bien plus élevé que les hypothèses jusque-là évoquées. Son offre devancerait largement celle de la Poste italienne, autour de 3,4 milliards. Les offres fermes devront être déposées d’ici au 3 novembre. Pour un verdict en décembre.

Le cas échéant, le français accepterait de payer 1,8% de l’encours géré par sa cible. Lequel atteint 220 milliards d’euros au 30 juin. C’est beaucoup. Avec une capitalisation de 7,5 milliards d’euros, Amundi ne s’échange lui-même en Bourse que 0,75% de ses 1.000 milliards d’euros d’encours. Soit 2,4 fois moins que la valeur projetée pour Pioneer.

Amundi paierait près de 19 fois le résultat net escompté en 2016 quand sa propre action ne s’échange que 14 fois

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jmlhomme il y a un mois

    Un coup de fou... sur une valeur interessante.