Pourparlers au Maroc: un raid retarde la délégation de Tripoli

le
0

LE CAIRE, 19 mars (Reuters) - Une attaque aérienne contre l'aéroport de Tripoli a retardé l'arrivée au Maroc d'une délégation des factions contrôlant la capitale libyenne, qui doit participer aux négociations de paix au Maroc sous l'égide des Nations unies, a fait savoir jeudi l'Onu. L'Onu comptait relancer ce jeudi les pourparlers entre belligérants libyens, dont le gouvernement autoproclamé en place à Tripoli, afin de tenter de les persuader de former un gouvernement d'union et de mettre fin au conflit en cours. Des avions militaires appartenant au gouvernement reconnu par la communauté internationale, qui s'est replié dans l'est de la Libye, sont à l'origine du raid contre l'aéroport de Tripoli. (Ulf Laessing et Aziz El Yaakoubi; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant