Pour une confiance globale, les évaluations ISO 26000

le
0
Pour une confiance globale, les évaluations ISO 26000
Pour une confiance globale, les évaluations ISO 26000

Des questions obsèdent sans fin ceux en charge du succès des stratégies d'offres : Qu'attendent les clients demain ? Comment gagner leur confiance ? Comment maintenir dans la durée cette confiance aussi précieuse qu'un fonds de commerce ? Les clients attendent beaucoup de choses: de bons produits, du statut et de l'enchantement, un juste prix et depuis une décennie, ils deviennent très attentifs à l'éthique des produits, en déclaration et en acte.

Dans les faits, bien sûr, un prix au plancher a toujours pour effet de ramollir toutes les autres prétentions ; mais, quand il en va de la santé, du plaisir, du statut, de la bonne conscience, cela ne suffit pas. Dans la recette gagnante, bon gré mal gré, il y faut mettre des ingrédients d'éthique, d'environnement, d'humain, de sûreté.

Il est dur de convaincre ; à la séduction, il faut ajouter la persuasion, l'apport de preuves et, à force d'abus, les clients, les autorités, les bailleurs de fonds encouragent et exigent une surenchère de preuves.

La suspicion porte sur toutes les entreprises, toutes mises a priori sur un même banc du simple fait de la primauté de leurs intérêts commerciaux.

Les auto-déclarations de vertus, notamment via la publicité peuvent attirer l'attention, voire l'intérêt, mais elles sont insuffisantes pour convaincre et provoquer le mouvement d'achat. Les entreprises méritantes ont le besoin et le droit de faire valoir leurs efforts de qualité et

Lire la suite

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant