Pour UBP, le contexte est favorable aux obligations convertibles

le
0

(AOF) - Dans un contexte de marché qui est resté difficile depuis le début de l’année, l’équipe de gestion d’Union bancaire privée (UBP) estime que le marché des obligations convertibles offre de réelles opportunités après avoir notamment enregistré une baisse de leurs valorisations.

"Au-delà de la baisse des sous-jacents actions, deux autres facteurs ont pesé sur les performances de la classe d'actifs, tant en Europe qu'au niveau "mondial" : l'écartement des spreads de crédit, particulièrement marqué dans la première partie du premier trimestre 2016 ainsi que la baisse des volatilités implicites, d'une ampleur qui nous apparait injustifiée au regard des fondamentaux économiques, particulièrement en Europe", indique UBP.

Pour le gestionnaire d'actifs, les obligations convertibles ont historiquement démontré leur capacité à offrir une protection dans la baisse et des niveaux de volatilité largement inférieurs à ceux des actions. "Au cours du premier semestre nous avons connu une période très rare : la volatilité des obligations convertibles européennes a été inférieure à celle du V2X (volatilité implicite des actions en euros) de plus de 10%", observe Jean-Edouard Reymond, Directeur général de l'UBP et responsable de la gestion obligataire convertibles.

Ce positionnement devrait se révéler d'autant plus intéressant que la volatilité sur les marchés actions est attendue en hausse dans un contexte marqué par le Brexit.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant