Pour tout savoir sur le flashcode

le
0
Pour tout savoir sur le flashcode
Pour tout savoir sur le flashcode

On en croise sur certains emballages de baguette de pain, sur des billets d'événements sportifs, dans des journaux, des livres, des brochures, à côté d'?uvres d'art ou encore sur du mobilier urbain. Avec la déferlante des smartphones, les QR-codes (pour « quick response », littéralement réponse rapide), ces petits codes-barres, qui une fois scannés renvoient à une page Web ou des données, ont envahi notre environnement, notamment dans des campagnes publicitaires.

Selon une étude TNS Sofres de 2011, 89?% des mobinautes avaient déjà vu un flashcode ? la version française du QR-code, marque déposée par l'Association française du multimédia mobile ? et 42?% du panel les avaient déjà utilisés? ! « Les flashcodes sont aujourd'hui très utilisés par les entreprises, de façon transsectorielle, avance Alexis Helcmanocki, PDG de Mobiletag, dont l'application, téléchargée 14 millions de fois, permet de lire les codes les plus populaires. Les marques en mettent systématiquement partout, notamment sur leurs produits » d'autant que le carré noir et blanc peut désormais se colorer et s'embellir.

Créer un lien entre les univers physiques et numériques

« Le flashcode est une technologie qui permet d'enrichir un contenu et de créer une passerelle entre le monde physique et le numérique », ajoute Florent Gunderman, dirigeant de Digilor, agence de marketing digital. Et notamment dans le domaine des cartes de visite. « C'est beaucoup plus pratique : nos clients, en flashant nos cartes, enregistrent toutes les informations de contact directement sur leurs smartphones, explique Laurent Prévotat, directeur BNP Paribas des agences de Meurthe-et-Moselle et des Vosges, qui vient de lancer ce dispositif innovant et compte en équiper, à terme, ses 250 collaborateurs. Cela apporte un service complémentaire à nos clients, sans surcoût. »

Créer un lien entre les univers physiques et numériques, c'est ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant