Pour Toni Schumacher, 1982 n'influencera pas les joueurs

le
0

Harald Schumacher, le gardien de buts de l'Allemagne lors de la demi-finale du Mondial-82 remportée face à la France (3-3, 5 t.a.b. à 4) à Seville, souligne dans un entretien à l'agence SID, filiale de l'AFP, que ce match resté dans les mémoires n'aura aucune influence sur les joueurs des deux équipes. Durée: 01:48

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant