Pour Standard & Poor's, le choc du Brexit n'arrêtera pas la reprise

le
0

(AOF) - Le vote britannique constitue un choc politique et économique majeur pour l'ensemble de l'Europe, commente Standard & Poor's. L'agence de notation estime que les effets économiques négatifs se concentreront sur le Royaume-Uni, non sans avoir d'importantes ramifications dans le reste de l'Europe, en particulier en zone euro. Toutefois, des fondamentaux relativement solides soutiennent la consommation des ménages, et une dynamique favorable à la croissance des investissements est enclenchée.

Selon S&P, le Royaume-Uni devrait échapper à une véritable récession : l'agence table sur une croissance de 0,9% en 2017 et de 1% en 2018.

Les risques baissiers sont cependant nombreux, prévient-elle. Le PIB de la zone euro devrait perdre 0,8% sur 2017 et 2018, sans interruption de la reprise.

La Banque d'Angleterre devrait réduire son taux directeur à zéro fin 2016 et relancer sa politique d'assouplissement monétaire (QE) en 2017, malgré la reprise de l'inflation due à la baisse de la livre sterling.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant