Pour Soros, une "désintégration de l'UE pratiquement irréversible"

le
0
    25 juin (Reuters) - Le "Brexit" rend la "désintégration" de 
l'Union européenne "pratiquement irréversible", et les 
Britanniques vont pâtir sérieusement de leur décision à court et 
moyen terme, a estimé samedi le financier George Soros. 
    "En quittant l'UE, la Grande-Bretagne se retrouvera 
peut-être au bout du compte, sans que cela soit sûr, plutôt dans 
une meilleure situation que d'autres pays ; mais son économie et 
ses habitants vont beaucoup souffrir, à court et moyen terme", 
a-t-il écrit sur le site internet Project Syndicate. 
 
 (Bill Rigby; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant