Pour Pascal Lamy, Barroso et Montebourg «exagèrent»

le
0
Selon le directeur de l'OMC, les deux hommes lancent «une polémique un peu simpliste comme toutes les polémiques de part et d'autre». » Barroso-Montebourg : les attaques continuent

Trop c'est trop. Le directeur de l'OMC, le Français Pascal Lamy, a estimé mardi que le président de la Commission européenne José Manuel Barroso et le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, au centre d'une polémique sur les causes de la poussée du Front national en France, «exagèrent» l'un comme l'autre dans leurs invectives.

«Je pense qu'il s'agit d'une polémique un peu simpliste comme toutes les polémiques de part et d'autre», a jugé sur Europe 1 M. Lamy. «Je crois que M. Barroso exagère quand il qualifie les partisans de l'exception culturelle de réactionnaires. Je crois aussi que M. Montebourg exagère quand il diabolise la mondialisation en l'accusant de toutes les difficultés de l'économie française».

«Attitude passéiste»

Pour lui, la mond...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant