Pour Moscovici, la dette publique est un ennemi pour la France. Images et déclarations. .

le
9

Le nouveau ministre de l'Economie Pierre Moscovici a affirmé jeudi 17 mai que "la dette publique est un ennemi" pour la France en soulignant que la tâche du gouvernement serait de "réduire les déficits", lors de la passation de pouvoirs avec la ministre du Budget sortante Valérie Pécresse. Images et déclarations. Durée: 01:04.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • scheyde1 le mercredi 23 mai 2012 à 08:33

    Ce n'est pas de la dentelle que nous voulons. La dentelle c'est pour les riches. Ce que nous voulons c'est du pain.

  • M673208 le mardi 22 mai 2012 à 17:17

    je pense qu'il y a une sacré bande d'amateurs dans ce gouvernement §

  • devcor le mardi 22 mai 2012 à 16:21

    La dette est un ennemi et pour le combattre, les premières décisions de la gauche (plus de fonctionnaires, relèvement de l'allocation rentrée, etc...) consistent à l'augmenter. Logique !.......

  • M3226166 le mardi 22 mai 2012 à 13:48

    Si c'est un ennemi il ne fallait pas venir!!! J'ai pourtant en memoire, annoncé et écrit, qu'elle sera de zéro à la fin des 5 ans de pouvoir de notre Président.

  • freddooo le lundi 21 mai 2012 à 17:25

    après l'enfonçage de porte ouverte à grand cri, on attend les mesures pour le remède. va falloir tailler dans le vif! moins de fonction publique, moins de dépenses démago, moins de tout et plus de rien. y vont être déçu ceux qui ont vôté pour ça!!

  • price77 le lundi 21 mai 2012 à 10:34

    serai ce un arriviste comme tius les autres??? quand on regarde tous les autres ça fait franchement pas crédible...

  • gerar414 le lundi 21 mai 2012 à 09:04

    Ca c'est quelque chose. Ca c'est une annonce. Le reste ? Installer un serrage de vis, dans le style Grec ? Au delà d'annoncer que les feuilles sont vertes, il serait bienvenu s'il parlait de choses concrètes. Pffft. Il n'a pas attendu longtemps le bougre pour ne rien dire, devant micros et caméras.Je suis bête : c'est le fait qu'il annonce quelque chose solide, un projet, un début de réalisation, une analyse, enfin quelque chose. Oui, je suis bête.

  • nialas le vendredi 18 mai 2012 à 14:18

    Il vient de comprendre!!! Enfin...

  • scheyde1 le vendredi 18 mai 2012 à 09:20

    Moscovici parle comme Baroin. Pourquoi l'avoir viré ?