Pour Moody's, «le plan compétitivité est insuffisant»

le
0
INTERVIEW - Dietmar Hornung, analyste en chef de Moody's pour la France, explique au Figaro.fr les raisons de la dégradation. Il pointe les rigidités du marché du travail qui affectent les perspectives de croissance. » Moody's retire à son tour son triple A à la France

Pour quelles raisons avez-vous abaissé la note de la France?

Il y a trois raisons principales: la première est que les perspectives de croissance à long terme sont affectées par de nombreux défis structurels, en particulier le manque de compétitivité de l'économie française sur fond de rigidité du marché du travail. Nous nous attendons ainsi à une croissance de 0,2 % cette année (contre une prévision de 0,3 % du gouvernement, ndlr) et une croissance nulle l'an prochain (contre + 0,8 % de prévision pour le gouvernement, ndlr). La deuxième raison, qui découle de la première, tient aux incertitudes sur la capacité de la France à tenir ses engagemen...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant