Pour Moody's, l'Irlande devient aussi un investissement risqué

le
0
Une semaine après avoir dégradé de quatre crans la note du Portugal, l'agence de notation s'est attaquée à celle de l'Irlande. L'Espagne et l'Italie restent sous pression.

Après le Portugal, l'Irlande. Malgré les nombreuses critiques dont elles font l'objet, notamment venant des dirigeants européens, les agences de notation continuent de faire des ravages au sein des pays européens en difficulté et de compliquer la vie des dirigeants européens. Alors que ces derniers tentent désespérément de trouver une solution pour limiter les risques de contagion de la crise grecque à l'Italie, à l'Espagne, au Portugal ou à l'Irlande.

La semaine dernière, Moody's avait déjà dégradé de quatre crans la note du Portugal, la reléguant dans la catégorie des investissements risqués. Même punition ce mardi soir pour l'Irlande. Moody's anticipe une nouvelle aide internationale pour l'Irlande. «À l'issue du programme soutien actuel de l'UE et du FMI fin 2013, l'Irlande aura sans doute besoin de nouveaux tours de financements officiels avant de pouvoir revenir sur le marché privé», justifie l'agence de notation. L'agence de notation adopte le même ton

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant