Pour mieux fuir avec l'argent, le banquier a fait croire à son suicide

le
0
Le banquier Aubrey Lee Price.
Le banquier Aubrey Lee Price.

L'affaire commence en 2012. Aubrey Lee Price, 47 ans, est impliqué dans une affaire de fraude de plus de 20 millions de dollars (15 millions d'euros). Il dirige alors une banque, Montgomery Bank & Trust, dans l'État de Géorgie, aux États-Unis.

Il disparaît en juin 2012 - des images de vidéosurveillance le montrent en train de prendre un ferry en Floride le 16. Et il laisse à sa famille une lettre désespérée dans laquelle il admet avoir "fait de fausses déclarations, caché (s)es pertes et déçu et blessé ceux qu('il) tentai(t) d'aider", relate le New York Daily News. "Ma dépression et mon découragement m'ont amené à un profond sentiment d'angoisse, de peur et de honte. Je suis accablé émotionnellement et incapable de continuer à vivre", disait-il.

Déclaré mort en 2013

La famille imagine donc qu'il a sauté du ferry. Un juge de Floride le déclare légalement mort en 2013. Mais le FBI refuse d'y croire. L'agence propose même une récompense de 20 000 dollars à toute personne qui accepterait de fournir des renseignements. Sans résultats. Jusqu'à ce que...

Le 31 décembre, la police de Brunswick, toujours en Géorgie, interpelle un chauffeur conduisant un véhicule aux vitres illégalement teintées. Durant l'interrogatoire, l'identité de l'homme est mise à jour. Aubrey Lee Price s'est laissé pousser cheveux et barbe, mais il est bien vivant. Le banquier profitait donc des millions qu'il avait détournés à seulement 180...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant