Pour Marine Le Pen, son père a «multiplié les fautes»

le , mis à jour à 23:07
0
Pour Marine Le Pen, son père a «multiplié les fautes»
Pour Marine Le Pen, son père a «multiplié les fautes»

Elle n'a officiellement pas participé au vote, ne souhaitant pas être «juge et partie». La présidente du Front national, Marine Le Pen, a déclaré jeudi soir que l'exclusion de Jean-Marie Le Pen du parti, annoncée quelques heures auparavant, était une «issue» logique, tant son père a «multiplié les fautes».

«Jean-Marie Le Pen a enclenché un processus dont il connaissait l'issue en multipliant les fautes depuis de longues semaines, qui ne pouvaient qu'entraîner une décision de ce type» du bureau exécutif du FN, réuni jeudi après-midi et auquel Marine Le Pen n'a pas assisté.

Jean-Marie Le pen se dit «victime d'un guet-apens». Jean-Marie Le Pen, désormais exclu du Front national qu'il a cofondé, s'est dit «indigné», affirmant s'être senti «piégé» et aussi «victime d'un guet-apens».

«Quand cette décision me sera notifiée, je l'attaquerai bien sûr devant les autorités judiciaires compétentes», a-t-il annoncé sur I-Télé, qui s'était défendu durant trois heures devant le bureau exécutif du FN, qui à la majorité a finalement décidé son exclusion. «Marine Le Pen méprisera la justice comme elle l'a fait les trois fois précédentes», a-t-il aussi déclaré, avant d'ajouter : «J'ai été piégé parce que les sbires en face de moi attendaient l'ordre de Marine Le Pen qui était un ordre d'exclusion». Ignorant la décision du bureau, Jean-Marie Le Pen a également assuré qu'il serait présent à l'université de rentrée du FN à Marseille «à sa place de président d'honneur», les 5 et 6 septembre prochains.

Pour son avocat, le FN vient de «se suicider lui même». «Une décision déjà prise à l'avance», a pour sa part regretté son avocat, Frédéric Joachim. «C'est la chronique d'une mort annoncée, depuis 2011 (le vice-président du FN Florian) Philippot veut la mort de Jean-Marie Le Pen», a-t-il estimé sur BFMTV, avant d'ajouter : «Ceux qui ont voté cette exclusion aujourd’hui ont ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant