Pour Macron, passer par l'élection est "un cursus d'un ancien temps"

le
0
Il est régulièrement reproché à Emmanuel Macron de n'avoir jamais été élu.
Il est régulièrement reproché à Emmanuel Macron de n'avoir jamais été élu.

Le ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, a assuré qu'il ne voulait « pas être député en 2017 », estimant qu'accéder aux plus hautes fonctions par l'élection était « un cursus d'un ancien temps », selon des propos rapportés lundi par Le Monde. « Aujourd'hui, je ne veux pas être député en 2017 », a-t-il déclaré dimanche lors d'un forum organisé par le quotidien à Paris, selon les journalistes du Monde. « Je n'ai jamais voulu être candidat », a-t-il ajouté. Selon le compte rendu du quotidien du soir, le ministre a estimé que parvenir à de hautes fonctions par la voie des urnes était « un cursus d'un ancien temps », répondant ainsi à une critique qui lui est régulièrement adressée de vouloir réformer sans avoir obtenu de légitimité par les urnes.

Emmanuel Macron, qui s'exprimait « on the record » (sans restriction imposée à la presse), savait pertinemment que des journalistes étaient présents dans la salle, assure Le Monde. Parmi de nombreuses remarques susceptibles de faire s'étrangler une partie de la gauche, le ministre a estimé en outre que sur le plan de la politique économique, il peut y avoir « beaucoup de convergences entre la gauche de gouvernement et la droite de gouvernement ».

« Le libéralisme est une valeur de gauche »

Il a également assuré que « l'État a sa place mais il en a trop pris », se revendiquant d'un certain « libéralisme ». « J'assume qu'il y...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant