«Pour les soldes, l'inconscience n'est plus de mise»

le
0
VOTRE AVIS- Pas de soldes d'hiver cette année pour les Français ? Alors que la France peine à sortir de la crise et que le gouvernement augmente les impôts, les internautes du Figaro révisent leur budget pour l'occasion.

Mercredi 8 janvier: coup de feu pour le départ des soldes d'hiver! Le retour des queues sans fin en caisse et des recherches périlleuses de LA bonne affaire. Mais dans ce contexte de crise et de hausse des dépenses des ménages, les Français ont le portefeuille morose: ils ne débourseront que 100 ou 200 euros, selon le dernier sondage LH2. Ce que confirment les internautes du Figaro.fr.

Quand on parle de «soldes», leur premier réflexe est en effet de penser «budget». Et comme pour les 32 % de Français qui dépenseront moins que l'an dernier , pour Henri C., le portefeuille renferme tout juste de quoi faire du lèche-vitrine: «Je ferai les soldes juste pour regarder avec mes yeux - et peut être parfois pour toucher». Fêtes et impôts pèsent lourd sur les ménages, se plaignent les commentateurs. Laurence G. explique: «Je boude les soldes car je reçois mes factures en même temps. Le choix est vite fait». «EDF ne fait pas de soldes», ironise Venise le B. «Les impôts ont soldé mon compte», affirme G. Rangel. «Pour l'instant les Français sont occupés à vendre leurs cadeaux de Noël pour financer les impôts futurs», renchérit Lamiral du 60. Mangeclous nuance: «Il y aura toujours autant d'argent à dépenser pour les soldes. Les Français ne rateront pour rien au monde ce rite de la fièvre acheteuse.» Sylviane sanchez rappelle que cette période «est presque indispensable pour les enfants qui changent beaucoup» comme Doki T., pour qui les soldes sont mêmes «devenues une nécessité.»

«Le leitmotiv, c'est: pas de folies vestimentaires...»

Le contexte de crise et la hausse des dépenses ne laissent plus la place au gaspillage. Désormais «L'inconscience n'est plus de mise», tranche GDRA 18. «Commençons par utiliser ce que nous avons en placards, avant d'acheter.», conseille L'oeil13. Celles de Monique F sont complètes: «Je boude les soldes, car j'ai déjà 3 garde robes pleines». Alexandre R. met en garde contre l'achat impulsif sous prétexte la bonne affaire: «Ce n'est pas parce que c'est les soldes qu'il faut nécessairement acheter». Une devise que partage tout à fait Anne F.: «Même s'il y a des soldes, si je n'ai besoin de rien, je n'achète pas!».

D'autres commentateurs préfèrent désormais se tourner vers les ventes privées et les sites d'outlet sur Internet, à la manière d'Emilie C.: «J'ai fait les soldes privées donc cela ne m'intéresse plus». Christine P.N vante ce système: elle y trouve «un vrai choix et la possibilité de prendre le temps de réfléchir.» C'est aussi l'occasion d'éviter «tout un tas de gens hystériques, dont le prétexte des «bonnes affaires» fait ressortir le naturel de l'animal» , souligne Bernard S. Pour Véronique F.P, les étals des magasins pendant les soldes «sont trop mal rangés» et il faut d'ailleurs «fouiller» pour trouver quelque chose... Olga P a abandonné: «Tout ce que j'aime n'est jamais en solde» soupire-t-elle. «Les soldes se portent sur les vêtements les moins bien taillés», regrette Shéhérazade R. Quelques habitués des grands magasins notent de même que les tailles proposées généralement sont très limitées, surtout en matière de grandes coupes: «Il faut faire taille 34 pour pouvoir s'habiller!» s'exclame Martine B, très rapidement rejointe par Monique F: «Il y a très peu de vêtements XXL!».

Bref, pour beaucoup d'internautes, à l'instar de juin24, «Les soldes ne valent pas le coup». «En France, cela va de -20 à -30% au début, puis -50%. Mais aux USA et en Angleterre, c'est -75% dès l'ouverture des portes des malls!», promet XYNOSTER. Raffaella L. l'a décidé: elle «fera les soldes, mais sûrement pas en France». Quant à Francine M. , en vraie fashionista, elle a pris son parti elle «attend le printemps et la nouvelle mode» pour se décider!

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant