Pour les militants UMP, le scrutin sera serré

le
0
REPORTAGE - Les partisans de Nicolas Sarkozy réfutent un virage à droite du candidat dans l'entre-deux tours, qui parle selon eux à tous les Français.

Pour les militants UMP, le second tour de la présidentielle dimanche sera serré. Mais si certains affichent un optimisme sans bornes, prédisant la victoire de Nicolas Sarkozy, d'autres dévoilent un espoir modéré, voire une inquiétude. Pour ces derniers, le rassemblement autour du travail mardi au Trocadéro, à Paris, devait montrer la mobilisation du camp de la majorité. Avec 200.000 personnes - chiffre annoncé par Nicolas Sarkozy au début de son intervention -, l'objectif semble atteint.

Deuxième étape de la conquête des voix: le débat de mercredi soir entre les candidats. «Nous nous sommes déplacés au Trocadéro avec mon mari car on considère qu'il y a péril en la demeure et que la situation est plus que chaude pour Nicolas Sarkozy. Mais j'espère que le débat va lui permettre d'inverser le rapport de force», s'inquiète Claudie Froidefond, enseignante à la retraite. «Je pense que rien n'est gagné, ni perdu, renchérit Théo, syndicaliste de 35 ans. Le débat

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant