Pour les Français, l'enjeu des élections cantonales est avant tout local

le
0
À un mois du scrutin, seulement 47 % des électeurs sont décidés à aller voter et 43 % des Français ne savent pas si leur canton est renouvelable.

Les élections cantonales sont d'abord des élections locales. On s'en doutait un peu. Le sondage réalisé par OpinionWay-Fiducial pour Le Figaro et LCI le confirme : les 20 et 27 mars, les Français qui voteront le feront d'abord en fonction des enjeux de leur canton et de leur département, et seulement 27 % en fonction des enjeux nationaux. À peine distingue-t-on une différence d'appréciation sur ce thème selon les sympathies politiques : 76 % des électeurs de droite privilégient les enjeux locaux, contre 67 % des électeurs de gauche. Les sympathisants de gauche voteront en pensant d'abord à l'emploi, ceux de droite en pensant en premier lieu aux impôts.

Le thème des impôts, c'est une nouveauté soulignée par Bruno Jeanbart, directeur des études politiques d'OpinionWay, arrive très haut dans les motivations de vote. En l'occurrence, les impôts locaux, qui pèsent de plus en plus sur le budget des ménages, au fur et à mesure que les collectivités territori

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant