Pour les anti-Obama, les chiffres du chômage sont faux

le
0
De nombreux commentateurs conservateurs estiment que la Maison-Blanche a manipulé les statistiques pour soutenir la campagne du président sortant.

De notre correspondante à New York

La baisse surprise du chômage aux États-Unis enflamme les partisans de la théorie du complot tout comme leurs pourfendeurs après que l'ancien patron de General Electric, Jack Welch, a accusé l'équipe Obama de manipuler les chiffres. «Incroyables chiffres de l'emploi...ces types de Chicago feraient n'importe quoi... incapable de débattre alors ils changent les chiffres» a écrit sur Twitter l'ancien homme d'affaires - un républicain - cinq minutes après leur publication.

Unbelievable jobs numbers..these Chicago guys will do anything..can't debate so change numbers

-- Jack Welch (@jack_welch) October 5, 2012

À la surprise générale, le taux de chômage est en effet tombé de 8,2% à 7,8% alors que seulement 114.000 emplois ont été créés. Ces chiffres sont souvent réévalués. Mitt Romney affirme que le taux chômage réel est plus près de 11% car des millions de personnes ont arrêté de chercher du travail, un facteu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant