Pour le rachat de l'OM, la piste américaine tient la corde

le , mis à jour à 11:17
0
Pour le rachat de l'OM, la piste américaine tient la corde
Pour le rachat de l'OM, la piste américaine tient la corde

Dans la cité phocéenne, deux dossiers semblent en finale pour racheter le club. Selon nos informations, c'est désormais un repreneur américain qui tient de peu la corde pour devenir le propriétaire de l'OM. Dans les coulisses de la vente, on juge cet investisseur plus solide, doté d'une surface financière plus large et crédible que son concurrent, le dossier piloté par Gérard Lopez, le riche homme d'affaires luxembourgeois.

Aucun accord entre Bielsa et Lopez

Son projet est considéré comme le meilleur des deux, plus adapté aux caractéristiques du football en général et de l'OM en particulier. C'est la banque Rothschild qui est mandatée dans cette vente. A priori moins bon, le dossier Lopez n'est pas pour autant écarté. Le projet du groupe américain (qui n'est pas Guggenheim Partners) est porté par un Français, un homme de médias d'une quarantaine d'années. Il n'est pas célèbre. Son léger temps d'avance sur Gérard Lopez a conduit ce dernier à tenter un coup de force en début de semaine. Ayant vent de la primeur donnée au repreneur américain, le Luxembourgeois et son équipe -- dont Michel Moulin, figure du football français passée par le PSG -- auraient tenté de faire croire que Margarita Louis-Dreyfus (MLD) l'avait choisi. Ce que conteste formellement Lopez dans une déclaration que nous a transmis son entourage hier soir : « Rien n'est signé avec personne, ni avec le vendeur ni avec aucun entraîneur, y compris Marcelo Bielsa. Il faut vraiment que ces rumeurs incessantes et ces élucubrations cessent. Elles sont mauvaises pour le club et son avenir. Je n'ai jamais parlé à la presse ni aucun de mes collaborateurs ; nous respectons le club, ses supporteurs et la propriétaire actuelle. »

Une chose est sûre dans ce jeu de poker menteur typique d'une transaction aussi lourde que la cession d'un club comme l'Olympique de Marseille, Marcelo Bielsa ne reviendra pas sur la Canebière dans l'immédiat. Il n'a pas ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant