Pour le PS, «Nicolas Sarkozy n'a pas de scénario politique alternatif»

le
0
RÉACTIONS - Pour l'opposition, la reconduction de François Fillon a la tête du nouveau gouverment signifie que rien ne va changer.

«Tout ça pour ça !». Tel est le sentiment qui domine chez les adversaires du parti présidentiel. Parmi les premiers à réagir à la nomination de François Fillon dimanche matin, Benoît Hamon, le porte-parole du PS a fustigé «la reconduction d'un premier ministre en échec sur toutes les questions importantes, l'emploi ou le chômage, le logement ou l'économie». Pour lui, «cela montre de fait que Nicolas Sarkozy n'a pas de scénario politique alternatif à la poursuite d'une politique d'austérité et de sacrifices pour les Français».

Jean-Marc Ayrault, président du groupe PS à l'Assemblée nationale, a souligné sur France Info que si Nicolas Sarkozy «avait voulu un vrai changement, il aurait sans doute changé de premier ministre. Là, il ne le fait pas parce qu'il ne le peut pas et François Fillon, en quelque sorte, a mis ses conditions», appuie-t-il. Le chef de file des députés socialiste a fustigé la «forme d'indécence avec laquelle le président de la Ré

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant