Pour Le Drian, Valls est « le mieux placé » pour la présidentielle si Hollande n'y va pas

le
0
Jean-Yves Le Drian et Manuel Valls.
Jean-Yves Le Drian et Manuel Valls.

Pour le ministre de la défense et proche du président, le premier ministre ne court-circuitera jamais Hollande mais représente la meilleure alternative si ce dernier devait renoncer.

Le ministre de la défense et proche de François Hollande, Jean-Yves Le Drian, a estimé, dimanche 6 novembre, que le chef du gouvernement Manuel Valls serait « le mieux placé » pour être le candidat de la gauche de gouvernement si le chef de l’Etat ne se représentait pas.

Invité du « Grand rendez-vous » Europe 1, Les Echos, i-Télé, M. Le Drian a déclaré :

« Si d’aventure le président de la République estimait ne pas devoir se présenter, alors à mon avis, Manuel Valls serait naturellement (...) évidemment à ce moment-là, je pense, le mieux placé pour assurer cette fonction. » Soutien si Hollande se représente Le ministre de la défense, un des poids lourds du gouvernement, a toutefois souligné qu’il respecterait le choix du président et le soutiendrait s’il se représentait. M. Le Drian a aussi estimé que M. Hollande était en mesure de rassembler la gauche, le moment venu. « Je pense que oui, s’il le décide », a-t-il dit. Et d’ajouter :

« Quand on voit la manière dont la gauche ressemble à une bombe à fragmentation, tout s’éclate de partout, à un moment donné, on voit bien qu’il faut une boussole. Est-ce que la boussole sera le président de la République sortant ? C’est à lui de le dire. »

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant