Pour le DG d'Altice, le dossier Bouygues est clos

le
0

PARIS, 29 juillet (Reuters) - Altice ATCE.AS n'a pas prévu de nouvelles acquisitions dans un futur proche et ne juge pas "nécessaire" la consolidation du marché français, a déclaré mercredi son directeur général Dexter Goei, lors d'une conférence téléphonique ce mercredi. Quant au projet de racheter Bouygues Telecom, "le dossier est clos", a dit Dexter Goei. La holding du milliardaire Patrick Drahi a essuyé un refus en juin de la part de Martin Bouygues alors qu'il proposait 10 milliards d'euros en numéraire pour racheter au groupe Bouygues BOUY.PA sa filiale de téléphonie mobile. ID:nL8N0Z93ZE "Nous n'avons plus eu de contact depuis", a dit Dexter Goei. "Si quelque chose se présente, nous pourrions sauter sur l'opportunité, mais ce n'est plus notre priorité aujourd'hui", a-t-il ajouté à propos de la consolidation du marché français des télécoms. Sur le front des acquisitions, Altice a d'ailleurs l'intention de faire une pause, même si Patrick Drahi a récemment évoqué son intention de développer son activité aux Etats-Unis où il va faire son entrée avec le rachat du câblo-opérateur Suddenlink. Altice, a indiqué Dexter Goei, attend pour l'instant le feu vert des autorités américaines à cette opération annoncée en mai ID:nL5N0YB1BU , et ne s'engagera pas dans de nouveaux dossiers d'ici là. Altice est également en train de réformer sa structure actionnariale, ce qui facilitera ses futures acquisitions. "Ce changement prendra effet dans les semaines à venir, et il n'y a aucune autre acquisition de prévue dans le futur proche", a précisé Dexter Goei. (Joseph Sotinel et Leila Abboud, édité par Dominique Rodriguez)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant