Pour le député Thierry Mariani (LR), «la Crimée est russe, passons à autre chose »

le
1
Pour le député Thierry Mariani (LR), «la Crimée est russe, passons à autre chose »
Pour le député Thierry Mariani (LR), «la Crimée est russe, passons à autre chose »

L'heure n'est plus à dénoncer  l'annexion de la Crimée ukrainienne par la Russie en mars 2014 pour certains parlementaires français. Thierry Mariani, député Les Républicains, a appelé dimanche les Européens à reconnaître que la péninsule n'est désormais plus une région de l'Ukraine.

 

« La Crimée a choisi de redevenir russe, la Crimée est russe, passons à autre chose et essayons de retrouver des relations normales entre les pays européens et la Russie », a déclaré l'ancien ministre des transports lors d'une conférence de presse à Sébastopol  retransmise à la télévision. Thierry Mariani est à la tête d'une délégation parlementaire arrivée en Crimée vendredi et très critiquée par les autorités ukrainiennes de Kiev. 

 

« Les gens ont un air joyeux »

« J'ai trouvé une région qui changeait, les routes sont meilleures que l'année dernière », a-t-il souligné. « Je regrette qu'il n'y ait pas plus de journalistes occidentaux qui viennent voir que pour un pays qu'on dit occupé, les gens ont un air joyeux. » Le député de droite était accompagné d'une dizaine d'autres parlementaires favorables à l'annexion de la Crimée, réalisée à la suite d'un référendum il y a plus de deux ans. Le vote avait été jugé illégal par Kiev et les Occidentaux. 

 

Le ministère ukrainien des Affaires étrangères a « condamné fermement cette visite » qui selon lui « viole la législation ukrainienne et le droit international. » L'ambassadeur d'Ukraine en France a dénoncé sur Twitter « l'impudeur absolue de ces parlementaires français exhibant leur fascination pour les agresseurs russes. »

 

Impudeur absolue de ces parlementaires français exhibant leur fascination pour les agresseurs russes en #Crimée pic.twitter.com/5YYpveMzza

— Shamshur Oleh (@Shamshur_O) 30 juillet 2016

 

Sur la photo publiée sur le réseau social, le député Jacques Myard (LR) embrasse ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 8 mois

    La France s'est mise aux ordres de Washington, nous n'avons pas fini de le payer très cher.