Pour le Conseil de l'Europe, la France n'a pas à rougir de sa justice

le
0
Dans leur dernier rapport bisannuel, les experts européens contredisent une partie des idées reçues sur le système judiciaire hexagonal.

Le système judiciaire français n'est pas si mal en point qu'on a coutume de le dire. À travers son dernier rapport publié ce jeudi, le Conseil de l'Europe met à mal plusieurs des idées reçues sur la justice hexagonale. Tous les deux ans, les experts tentent de mettre en perspective les différents systèmes de 46 pays, selon une grille aujourd'hui rodée.

D'abord, bien que les professionnels dénoncent volontiers le manque de moyens accordés aux tribunaux, les études des budgets nationaux montrent que l'herbe n'est pas plus verte dans le pré d'à côté. Au cours des deux dernières années, l'investissement de la France dans sa justice a augmenté de 6,6 %, davantage que chez nos voisins européens (6 % en moyenne).

Un salaire gage d'indépendance

Les magistrats sont d'ailleurs eux-mêmes plutôt bien rémunérés. Le Conseil de l'Europe a comparé le revenu des juges en fin de carrière au sein des plus hautes instances judiciaires au salaire brut moyen national.

En F

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant