Pour le Bangladesh, les responsables de l'attaque de Dacca appartenaient à un groupe local

le
0
Le ministre de l'intérieur affirme qu'un groupe local est à l'origine de la prise d'otage qui a fait vingt morts à Dacca dans la nuit de vendredi à samedi.
Le ministre de l'intérieur affirme qu'un groupe local est à l'origine de la prise d'otage qui a fait vingt morts à Dacca dans la nuit de vendredi à samedi.

Le ministre de l’intérieur affirme qu’un groupe local est à l’origine de la prise d’otage qui a fait vingt morts dans la nuit de vendredi à samedi. L’EI a pourtant revendiqué l’attentat.

Les terroristes qui ont tué vingt civils au cours d’une prise d’otages dans un restaurant de Dacca appartenaient à un groupe bangladais, a affirmé le ministre de l’intérieur du Bangladesh dimanche 3 juillet.

« Ils sont membres du Jamaeytul Mujahdeen Bangladesh », a dit le ministre Asaduzzaman Khan à l’Agence France presse. Un groupe djihadiste interdit depuis plus d’une décennie dans le pays. Selon M. Khan, « ils n’ont aucun lien avec l’Etat islamique ».

L’EI a pourtant revendiqué cette prise d’otages qui a duré 11 heures et a coûté la vie à 20 personnes. Le gouvernement nie avec constance la présence de tout groupe djihadiste international au Bangladesh, en particulier l’EI.

Six assaillants tués La police a diffusé les noms et photos de six assaillants qui ont été tués lors de la prise d’assaut par les commandos antiterroristes. Un septième, qui a été arrêté, est interrogé par les services de renseignement.

M. Khan a affirmé que tous les preneurs d’otages avaient fait de hautes études et venaient de familles aisées. « Il s’agit de jeunes hommes très instruits qui ont fréquenté l’université. Aucun ne vient d’une madrasa » (école coranique), a dit le ministre. Prié de dire comment ils étaient devenus des djihadistes, le ministre de l’intérieur a répondu : « C’est devenu une mode ».

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant