Pour la première fois, un Arabe est nommé Juste parmi les Nations

le
0
Le médecin égyptien Mohamed Helmy, mort en 1982 après avoir passé l'essentiel de sa vie en Allemagne, a été distingué pour l'aide apportée durant la seconde guerre mondiale à une famille juive.

Correspondant à Jérusalem

Le Mémorial Yad Vashem vient, pour la première fois depuis sa fondation en 1953, de décerner le titre de Juste parmi les Nations à un Arabe. Le médecin égyptien Mohamed Helmy, mort en 1982 après avoir passé l'essentiel de sa vie en Allemagne, a été distingué pour l'aide apportée durant la seconde guerre mondiale à une famille juive. Des recherches ont été engagées afin de localiser ses éventuels descendants et de leur remettre la médaille des Justes.

Si une soixantaine de musulmans, originaires pour la plupart d'Albanie ou de Bosnie, ont été distingués par le Mémorial, on ne comptait jusqu'à présent aucun Arabe parmi les quelque 25.000 Justes. Une première requête avait certes été formée au milieu des années 2000 en faveur...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant