Pour la première fois depuis 2009, la livre britannique tombe au-dessous de 1,40 dollar

le
0
La livre britannique est tombée le 24 février au-dessous de 1,40 dollar dans les échanges matinaux en Asie, pour la première fois depuis mars 2009.
La livre britannique est tombée le 24 février au-dessous de 1,40 dollar dans les échanges matinaux en Asie, pour la première fois depuis mars 2009.

Pour la première fois depuis 7 ans, la livre britannique est tombée mercredi 24 février au-dessous de 1,40 dollar dans les échanges matinaux en Asie. Vers 9 heures, à Tokyo (1 heure à Paris), elle a ainsi atteint 1,3987 dollar, touchant un nouveau plus bas depuis mars 2009, avant de remonter légèrement. Deux heures plus tôt, elle était affichée à 1,4022 dollar.

Face à la monnaie unique, la livre britannique était également sous pression, s’affichant à 78,809 pence pour un euro. Elle avait entamé sa descente lundi après le ralliement du maire de Londres Boris Johnson aux partisans de la sortie du Royaume-uni de l’Union européenne, une perspective redoutée par les milieux d’affaires.

Une myriade de grands patrons ont pointé dans une lettre collective les dangers d’un tel scénario. « Quitter l’UE découragerait l’investissement, menacerait l’emploi et mettrait en danger l’économie », estiment les 200 signataires, parmi lesquels figurent 36 présidents ou directeurs généraux des 100 plus grandes entreprises cotées à la Bourse de Londres.

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant