Pour la famille Le Roux, «l'épreuve recommence»

le
0
INTERVIEW - Jean-Charles Le Roux réagit à la libération, vendredi, de Maurice Agnelet, condamné pour l'assassinat de sa soeur Agnès, disparue en 1997. L'exécution de sa peine a été suspendue dans l'attente d'un troisième procès.

» Agnelet obtient un troisième procès et va être libéré

Maurice Agnelet sort de prison aujourd'hui: comment réagissez-vous?

Ceci est la conséquence d'un mécanisme juridique, nous ne pouvons que le constater. C'est la France qui a été condamnée par la Cour européenne des droits de l'Homme, ce n'est pas la condamnation de Maurice Agnelet pour l'assassinat de ma s½ur, en 1977, qui a été annulée ; la nuance est très importante pour ma mère, mes s½urs et moi. Nous espérons que le troisième procès se tiendra le plus vite possible à Rennes, juridiction désignée par la cour de cassation, même si nous redoutons cette épreuve: il faudra écouter à nouveau les mensonges de Maurice Agnelet, revivre le mé...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant