Pour la droite, Hollande joue contre la France

le
0
VIDÉO - Depuis la fin du G20, la majorité a durci le ton contre le candidat socialiste

François Hollande, ennemi de l'intérieur ? C'est ce qu'a laissé entendre dimanche Bruno Le Maire au «Grand rendez-vous» d'Europe 1-i-Télé-Le Parisien, en déclarant que dans un contexte de «guerre contre les marchés financiers» chacun devait «choisir son camp». «Soit on est au côté de ceux qui se battent matin, midi et soir pour rétablir les finances publiques et faire en sorte que la France conserve son triple A (…) soit on fait le jeu de la spéculation, on est défaitiste, on fait comme François Hollande», a ajouté le ministre de l'Agriculture en critiquant les propos du candidat socialiste, selon lequel les marchés ont «déjà anticipé» une dégradation de la note française sur les marchés obligataires. Réplique dimanche soir du porte-parole du PS, Benoît Hamon : «Oui, nous sommes en guerre, mais le gouvernement, Nicolas Sarkozy en tête, agit depuis le départ comme la cinquième colonne au service des marchés.»

«Ses propos sont totale...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant