Pour l'Ifo, la BCE devrait diminuer ses achats d'actifs de 10 milliards d'euros chaque mois

le
0

(AOF) - L'Ifo ne manque jamais une occasion d'appeler à la réduction du programme d'assouplissement quantitatif de la BCE. Cette fois, son président Clemens Fuest a estimé que sa prévision d'une inflation tout juste inférieure à 2% en Allemagne et en zone euro en 2017 devrait inciter la banque centrale à progresser vers l'extinction progressive de ses rachats d'actifs. Pour l'Ifo, ces derniers devraient être diminués de 10 milliards d'euros par mois à partir d'avril. Pour l'heure, la BCE prévoit de les ramener de 80 à 60 milliards d'euros par mois et de les maintenir à ce niveau jusqu'en décembre.

Fuest a assuré que plusieurs entreprises allemandes se disent prêtes à augmenter leurs prix dans les prochains mois, ce qui devrait soutenir l'inflation hors énergie pour l'amener vers 1,5% en Allemagne cette année.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant