Pour Jean-Luc Mélenchon, Nicolas Sarkozy rejoint Pétain et Laval

le
28
Pour Jean-Luc Mélenchon, Nicolas Sarkozy rejoint Pétain et Laval
Pour Jean-Luc Mélenchon, Nicolas Sarkozy rejoint Pétain et Laval

PARIS (Reuters) - Le chef de file du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon, a accusé vendredi Nicolas Sarkozy d'emprunter au vocabulaire de la Collaboration et d'"extrême-droitiser la droite" en France.

Lors d'une réunion publique jeudi au Raincy (Seine-Saint-Denis), le président sortant a déclaré qu'"être traité de fasciste par un communiste, c'est un honneur", en référence à la "une" du quotidien communiste l'Humanité qui a publié mercredi une photo du maréchal Pétain à côté de la sienne.

"La phrase qui consiste à dire 'se faire traiter de fasciste par un communiste est un compliment' est une reprise mot pour mot de Pierre Laval le collabo, de la même manière que parler de Fête du travail et dire que c'est le 'vrai travail', c'est mot pour mot le texte de l'affiche du Maréchal Pétain en 1941", a affirmé Jean-Luc Mélenchon sur France Inter.

"Lui, il sort des mots, des phrases, des expressions qui sont directement tirés de la Collaboration, pourquoi le fait-il ? A qui parle-t-il ? A qui veut-il inoculer ce poison?", a-t-il poursuivi.

"Comme c'est le cas dans d'autres pays d'Europe", Nicolas Sarkozy "est en train d'extrême-droitiser la droite", a jugé le député européen, qui a recueilli 11,10% des voix au premier tour de l'élection présidentielle française, dimanche dernier.

Nathalie Kosciusko-Morizet, porte-parole de campagne de Nicolas Sarkozy, "somme" François Hollande de condamner "les insultes de Jean-Luc Mélenchon" qui, selon, elle, a franchi "une fois encore la ligne rouge".

"Jean-Luc Mélenchon bafoue la mémoire des femmes et des hommes qui en ont été les victimes (de la Collaboration, NDLR). En s'abaissant à de telles déclarations, il ne fait pas honneur non plus aux 4 millions de Français qui lui ont apporté leur suffrage", déclare-t-elle dans un communiqué.

Sophie Louet, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1617344 le vendredi 27 avr 2012 à 19:21

    ces propos me font haïr encore plus ces types dont le sectarisme est effrayant

  • M1617344 le vendredi 27 avr 2012 à 19:18

    Reuters applique la censure

  • M2941863 le vendredi 27 avr 2012 à 16:29

    Regardez bien mélenchon, c'est la haine qui le transporte ! Ce type est dangereux pour la France>.

  • M8951316 le vendredi 27 avr 2012 à 16:26

    il dégage une haine malsaine , c'est un psychopathe ..!

  • LeRaleur le vendredi 27 avr 2012 à 16:14

    Et Millionchon, Staline et Trotmachin.

  • JUFRABRE le vendredi 27 avr 2012 à 15:00

    @mperonne : comme disait le philosophe "on est tous le c.on de quelq'un"...

  • JUFRABRE le vendredi 27 avr 2012 à 14:59

    @M3425004 : Calmez-vous, vous vous faites du mal inutilement. Vos commentaires sont pleins de rage, totalement inappropriés sur un forum, il me semble !

  • mperonne le vendredi 27 avr 2012 à 14:59

    S'il y avait un pays avec que des c... Mélanchon serait président à vie

  • M3435004 le vendredi 27 avr 2012 à 14:48

    Assez d'insultes ! Assez de mensonges ! Les masques tombent. Comme la photo de Mélanchon le montre, le gauche se montre chaque jour plus sectaire, plus menaçante, plus provocatrice. A ce compte, ce n'est pas vers la Grèce et L'Espagne (ex socialistes) où elle veut nous emmener, mais à Cuba (grand exemple de justice et de démocratie) ou au Vénézuela. En regrettant l'URSS et ses goulags, la RDA et sa Stasi. C'est plus que honteux. C'est dangereux. Les français doivent dire non.

  • M4154134 le vendredi 27 avr 2012 à 14:45

    des leçons de morales par les cocos...on aura tout vu !ils sont très forts pour réécrire l'histoire...Merluchon est un bon exemple de stalinien menteur qui s'enrichit grâce au système !