Pour Jean-Luc Mélenchon, François Hollande ment sur l'Europe

le
14
JEAN-LUC MÉLENCHON ESTIME QUE FRANÇOIS HOLLANDE MENT SUR L'EUROPE
JEAN-LUC MÉLENCHON ESTIME QUE FRANÇOIS HOLLANDE MENT SUR L'EUROPE

PARIS (Reuters) - Jean-Luc Mélenchon a estimé vendredi que François Hollande mentait en affirmant que les détails des réformes à mener en France relevaient de sa souveraineté et ne pouvaient être imposés par Bruxelles.

La Commission européenne a demandé à Paris de faire des réformes de structure, notamment en matière de retraites, tout en lui accordant deux ans de plus, jusqu'en 2015, pour parvenir à ramener son déficit public à 3% de son produit intérieur brut.

Le président français a dit respecter ces recommandations mais estimé que la Commission ne devait pas dire "à la place des Etats ce qu'ils doivent faire".

"François Hollande ment quand il dit 'Bruxelles n'a pas à me dire ce que je dois faire', c'est faux", a déclaré vendredi sur France 2 le co-président du Parti de gauche.

"Tous les ans, la France donne son projet de budget à l'Europe grâce à François Hollande, et la Commission européenne dit à la France ce qu'elle doit faire grâce à François Hollande, après quoi François Hollande prend la posture de dire 'on ne me dira pas ce que je dois faire', mais si mon bonhomme", a-t-il ajouté. "C'est exactement le genre de pantalonnade que je veux dénoncer."

La ministre des Affaires sociales Marisol Touraine a réaffirmé de son côté la ligne défendue jeudi par le président. "C'est évidemment François Hollande le chef d'orchestre", a-t-elle dit sur France Info.

Le président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone a quant à lui estimé que la Commission avait "rendu un très mauvais service à l'Europe."

"C'est insupportable que la Commission européenne demande à la France une réforme des retraites d'envergure. Ce n'est pas son rôle", a-t-il dit sur BFM TV. "Son rôle est de dire 'vous avez pris des engagements en ce qui concerne le respect des normes de votre budget', (?) s'ils veulent désespérer les amoureux de l'Europe, qu'ils continuent comme ça."

Chine Labbé, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • T20 le vendredi 31 mai 2013 à 13:02

    Et encore 40% des Francais le croient ! Des Veaux! Comme disait 2 golles !

  • T20 le vendredi 31 mai 2013 à 12:59

    Père Noël 1er sur son petit nuage,nous apportera la disparition du chômage pour le 25 Décembre!

  • marcus61 le vendredi 31 mai 2013 à 11:55

    et lui il ne ment jamais, mais toujours plutôt

  • marcus61 le vendredi 31 mai 2013 à 11:54

    c'est pas ce mec qui disait : " la dette on n'a pas a la rembourser" ?

  • marcelac le vendredi 31 mai 2013 à 11:52

    pour une fois le décérébré dit quelque chose de sensé

  • rusti13 le vendredi 31 mai 2013 à 11:37

    ils nous ont tous menti sur cette Europe ce qui les intéresse uniquement leur lobby d être les mètres du monde TOUTE LEUR VIE ILS ONT EUX PEUR DE NE PAS ETRE élu la non plus ils y arriverons pas le monde va se réveillez et la ils vont encore morfler l histoire continu

  • rusti13 le vendredi 31 mai 2013 à 11:31

    il faut sortir de Bruxelles retrouver notre légitimité supprimer la loi de 1973 qui donne pouvoir aux banques de fabriquer l argent est donc économie 80.000.000.000 euro d intérêt

  • M2496916 le vendredi 31 mai 2013 à 11:31

    Mélench.ion reprend le discourt de Marine Le Pen. Il fallait réagir avant contre cette europe de technocrates vér.eux. Pourtant les avertissements étaient nombreux, faut pas dire maintenant : je savais pas, si j'avais su, plus jamais ça.

  • dotcom1 le vendredi 31 mai 2013 à 11:26

    Bruxelles ne fait que dire tout haut ce qui est une évidence pour quelqu'un qui n'est pas préoccupé par sa réélection.

  • EuropeGa le vendredi 31 mai 2013 à 11:13

    @danapoin Vous dites "Hollande n'est pas à la hauteur". Mais à la hauteur de quoi ? N'avez vous pas compris que notre Président, quelque soit son nom, n'a plus aucun pouvoir : tout les pouvoirs sont à Bruxelles, le pouvoir budgétaire, monétaire, les réformes, les lois sociales, le code du travail, les allocations chômage, etc.etc. tout cela est aux mains de Bruxelles