Pour Jean-François Copé, «l'avenir de l'UMP est en jeu»

le
0
Depuis le discours de François Fillon à Nice vendredi, Jean-François Copé estime que«la situation est grave».

Le président de l'UMP n'a «pas voulu réagir à chaud» aux déclarations de son ex-rival, mais depuis le discours de François Fillon à Nice vendredi, Jean-François Copé estime que«la situation est grave». Après un week-end de contacts tous azimuts, y compris avec des fillonistes comme Valérie Pécresse, sa riposte est prête. «C'est l'avenir de l'UMP qui est en jeu si on la laisse dériver vers l'extrême droite, a-t-il confié au Figaro. Je pense à nos candidats aux municipales: la banalisation du vote FN peut être ravageuse pour eux alors qu'à l'inverse, si on refuse les compromissions tout en ne lâchant rien sur la droite décomplexée, on gagnera.»

Lundi, il est invité à réagir aux déclarations de François Hollande au 20 heures de TF1. Il en profitera pour défendre cette ligne, dont le «ni-ni» (ni FN, ni front républicain) est la traduction élec...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant