Pour Isabelle Kocher, directrice générale d'Engie, "le solaire va totalement transformer notre monde"

le , mis à jour le
13

Isabelle Kocher, 49 ans, sera nommée, le 3 mai, directrice générale d'Engie (ex-GDF Suez), un mastodonte du CAC 40. Première femme française à un tel poste, elle se donne trois ans pour faire de son groupe un leader de la transition énergétique.

Vous allez diriger une des plus importantes entreprises françaises. Quelles sont vos relations avec Gérard Mestrallet, l'actuel PDG qui, après le 3 mai, va conserver son poste de président du conseil d'administration ?

Elles sont excellentes ! Cela fait— ans qu'on travaille ensemble. Il n'a eu de cesse de me lancer des challenges de plus en plus difficiles. Si je prends les rênes du groupe aujourd'hui, c'est grâce à lui. Je n'ai jamais souhaité être présidente et j'ai plaidé pour qu'il reste à la tête du conseil d'administration. Cela a pu surprendre, car les Français ne sont pas habitués aux gouvernances dissociées... Pourtant les choses sont claires : le patron d'une entreprise, c'est son directeur général. Gérard Mestrallet est le fondateur de notre groupe. Engie s'apprête à vivre une véritable transformation. C'est important qu'il soit là.

De quelle transformation s'agit-il ?

Grâce aux ressources renouvelables, le secteur de l'énergie est en pleine révolution. Je pense que le solaire, notamment, va totalement transformer notre monde. Non seulement, son gisement est quasi illimité, mais en plus, il devient économiquement — et donc financièrement — rentable à exploiter.

Tout le monde partage-t-il le même enthousiasme sur l'énergie solaire ?

Oui, car elle est plus écologique, tant par ses émissions de CO2 que de particules fines. C'est donc une révolution extraordinairement positive pour la planète. Pour la première fois, une énergie réconcilie consommation et lutte contre le réchauffement climatique. Le solaire, et plus généralement les énergies renouvelables, vont également bouleverser la géopolitique. Des pays qui n'avaient aucune ressource fossile ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 9 mois

    La censure veille, impossible de dire que cette brave dame essaye de convaincre l'actionnaire de Suez que sa boutique est aussi mal barrée qu'EDF...avec un baril à 30$ on se la met en veilleuse en attendant des jours meilleurs.

  • 445566ZM il y a 9 mois

    Monsieur frk, vous êtes doué pour inventer des sobriquets... En ce qui concerne le stockage de l'énergie solaire, la récupération de cette chaleur la nuit est possible, par l'utilisation d'une masse importante (inertie thermiques des pierres, d'eau, ou de la cire avec la chaleur de changement d'état), mais la conformité à la réglementation thermique remplit le même rôle. Le stockage de la chaleur entre les saison c'est une vieille lune des écologistes.

  • 445566ZM il y a 9 mois

    La censure veille (deux effacements), donc je n'arrive pas à répondre à monsieur frk.

  • frk987 il y a 9 mois

    Pour 445566ZM : comme l'électricité, le solaire se stocke...un digne escrologiste que vous êtes !!!!! Vous y croyez vous même...alors tout va bien.

  • gyere il y a 9 mois

    Je viens de lire un article, à propos d'un retraité meusien qui a payé 28 500 euros pour faire installer 20 m2 de panneaux, qui ne servent à rien, son toit est couvert de neige.... Au mieux, ErDF lui rachètera pour 65 euros par mois sa production, alors qu'il rembourse 285 euros pour son emprunt... Quand il aura fini de payer, il faudra changer les panneaux qui seront couvert de calcaire (issu de l'eau de pluie) et donc opaques!!! bénéfice ZERO!!

  • pasmerci il y a 9 mois

    Pour 445566ZM. Les petites lignes en bas de facture que nous payons ont très peu à voir avec les surcoûts du renouvelable mais au financement de l'électricité gratuite pour les RMIstes. Que des anneries dans vos commentaires

  • pasmerci il y a 9 mois

    Contrairement au commentaire de frk987 l'énergie solaire se stocke , il faut se mettre à la page.

  • pasmerci il y a 9 mois

    C'est une visionnaire cette Isabelle, bien sur que l'énergie solaire est l'avenir ( non pollution et coût de plus en plus bas.

  • frk987 il y a 9 mois

    Il n'y a RIEN à communiquer 445566ZM , avec du pétrole à 30$ le baril...TOUT EST non rentable...à part le pétrole......MDR !!!!!!

  • 445566ZM il y a 9 mois

    Bizarrement, personne ne communique sur le bilan financier des investissements dans les éoliennes et dans les panneaux photovoltaïque. Actuellement, ce sont des millions de consommateurs qui participent à cet effort, avec des petites lignes en bas de leurs factures. Les plus rentables ce sont les hydroliennes, immergées sur les côtes bretonnes, où le courant constant dépasse 1 m/s.