Pour Hollande, le bilan de Sarkozy est un échec

le
6
Lors d'un déplacement jeudi à Caen, le candidat socialiste a poursuivi son offensive contre Nicolas Sarkozy.

Coup pour coup. Après son «adresse aux Français» publiée mardi dans Libération et passée la polémique «sale mec», François Hollande a poursuivi son offensive contre Nicolas Sarkozy jeudi, lors d'un déplacement à Caen. D'abord dans un centre de formation des apprentis, puis devant quelque 400 militants réunis pour un meeting dans le hall du Zénith de Caen, le candidat socialiste a dénoncé la politique du chef de l'État en matière d'éducation.

«Le bilan de Sarkozy, d'une manière générale, c'est l'échec. Alors faire un bilan différencié selon les sujets c'est difficile car l'échec est général», a raillé Hollande, en réaction au discours de v½ux du président de la République.

Régulièrement attaqué sur sa proposition de créer 60.000 postes dans l'enseignement sur cinq ans, Hollande a de nouveau défendu sa mesure. «On pourra faire tous les modèles que l'on voudra, il sera très difficile d'enseigner sans enseignants», a-t-il ironisé en rappelant

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jean-648 le vendredi 6 jan 2012 à 15:41

    M4189758 tu me fais le bilan de Mitterand. Bon il ne brillait pas,mais il était moins tristounet que celui de sarko. Nous, les français avons choisi une politique proche des anglo-saxons. L'Allemagne (que je connais bien) avec la Suisse le Japon et la Corée du sud en ont choisi une autre. Le bilan ne laisse pas de doute

  • M4189758 le vendredi 6 jan 2012 à 15:22

    JPi - En dehors des prises de positions partisanes je me demande en qui on pourrait accorder sa confiance. Ces deux là font et déferont ce que l'autre a fait. Mais si c'était l'intéret de la France qui les guidait pourquoi ne s'entendent-ils sur rien ?La question donne réponse: confiance dans aucun des deux , faut voir ailleurs.

  • M4189758 le vendredi 6 jan 2012 à 15:18

    JPi - Erreur jean-648, l'expérience parle. En 81, Mitterrand applique le programme commun. En 83, le pays est au bord de la faillite et il fait appel à Mrs Delors et Rocard qui nous font une politique de droite qu’aucune droite n’a jamais eu le courage d’oser. En 2012, le candidat et son programme commun disposeront de quinze jours et mettront deux ans pour s’en remettre.

  • jean-648 le vendredi 6 jan 2012 à 15:15

    Mes amis,Les bilans se font aprés l'action..Hollande n'est pas encore dans l'action. Attendez qu'il gagne et d'ici quelques temps seulemment vous pourrez en faire le bilan. Le reste c'est du vent (comme le bilan de Sarko)

  • frk987 le vendredi 6 jan 2012 à 14:59

    Tandis que lui ce sera un succés sur tous les points, voilà la différence !!!non seulement c'est un nul mais de surcroit il se croit capable............il y a des imb..iles heureux et fiers de l'être

  • dhote le vendredi 6 jan 2012 à 14:08

    Hollande juge Sarkozy sur son bilan et lui sur quoi veut-il être jugé? Sur le sexe des anges??