Pour Hollande, la Grèce est sur la bonne voie

le
0
Le président français se rendra mardi à Athènes. Il compte adresser un message de confianceaux investisseurs étrangers, à l'heure où les réformes commencent à porter leurs fruits.

Les efforts n'au­raient donc pas été vains. Ceux des Grecs pour redresser leur économie mais aussi ceux revendiqués par François Hollande pour éviter une sortie du pays de la zone euro, l'été dernier. C'est avec ces idées que le chef de l'État doit se rendre mardi à Athènes. Prévu depuis le mois de décembre, le déplacement n'avait pas pu être organisé jusqu'à présent pour des raisons d'agenda .

Face au premier ministre Antonis Samaras, le président de la République entend tenir un discours économiquement optimiste. Un exercice qui tranche avec le ressenti de la population (une nouvelle manifestation est prévue le 20 février) et l'ampleur de la récession qui touche le pays. Le PIB pourrait reculer en 2013 pour la sixième année consécutive.

«La situation reste extrêmement...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant