Pour Hollande, Désir a fait «le bon résultat»

le
0
Le nouveau premier secrétaire du PS était soutenu par le président de la République et le premier ministre.

Le cordon n'est pas encore tout à fait coupé. Même à Bruxelles, où se tenait jeudi et vendredi un Conseil européen, François Hollande garde un ½il sur la vie du Parti socialiste (PS). Tandis que les chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne (UE) discutaient supervision bancaire et avenir de l'union, le PS a choisi Harlem Désir pour premier secrétaire. Cela n'a pas échappé au chef de l'État. «Je ne vais pas moi-même commenter les résultats du congrès du PS, même si je m'y intéresse», a-t-il assuré vendredi. Et il a commenté.

À propos de la faible participation, François Hollande s'est montré indulgent. «Faire un militant sur deux, c'est tout à fait honorable», a estimé l'ancien premier secrétaire du PS. Et sur le résultat mitigé de Harlem Désir (environ 70 % alors qu'il était soutenu par tous les ténors du PS), le chef de l'État s'est voulu diplomate en délivrant un commentaire hollandais en diable: «Le score qu'il a fait est apprü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant